Désert

À l’époque médiévale, tout lieu particulièrement inhospitalier et littéralement déserté est ainsi nommé.
L’occident ne connaît pas encore ces paysages essentiellement minéraux et aride, à la végétation inexistante ou rare, qu’on appelle communément aujourd’hui désert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.