Le Dauphiné

Par un long et compliqué processus de recomposition territoriale autour de la moyenne vallée rhodanienne, la dynastie comtale des Guigues transforma un morcellement de seigneuries plus ou moins vassales en territoire cohérent, qui prit le nom de Dauphiné ( terre du Dauphin) après 1250, et qui perdure jusqu’à aujourd’hui, suite à sa donation au roi de France en 1349.

Les quatre baronnies principales du Dauphiné étaient celles de Clermont, Sassenage, Bressieux, Montmaur.