Personnages historiques du livre par chapitres

La liste qui suit est celle des protagonistes du livre présents aux dates et lieux cités, ceci étant historiquement attesté et documenté. Les autres personnages sont purement fictifs.
Bien qu’anachroniques, les noms authentiques sont transcrits du latin à leur forme moderne, par commodité de lecture.

À Constantinople
– Jocelyn d’Albène, sire d’Albenc, petit seigneur du Dauphiné
– Guigues le jeune, dit Daufin, troisième comte d’Albon- Viennois de 1079 à 1133

Au monastère du Cosmidon ( près de Constantinople )
– Mikaïl Psellos, philosophe byzantin , de 1041 à 1078
– Yannis Xiphilinos, patriarche de Constantinople, de 1064 à 1075

Au monastère de Mons Major ( Provence)
– Roland, abbé de Mons Major ( 1058 – 1080)
– Raimbaud de Reillanne, archevêque d’Arles de 1030 à 1070

À Vienne ( Dauphiné )
– Léger, archevêque de Vienne ( de 1031 à 1070)
– Guigues père, dit le Gras, second comte d’Albon-Viennois de 1070 à 1079
– Guigues, dit l’Ancien, premier comte d’Albon-Viennois de 1016 à 1070)

Au monastère de Cluny ( Bourgogne)
– Odon de Lagery, religieux à Cluny, puis pape Urbain II de 1088 à 1099
– Hugues de Semur, religieux, puis abbé de Cluny de 1049 à 1099
– Renaud de Semur, religieux à Cluny, puis abbé de Vezelay et archevêque de Lyon 11
– Hildebert de Lavardin, poète, évêque du Mans, puis archevêque de Tours

En forêt de Craon ( Anjou)
– Robert d’Arbrissel, religieux breton, ermite prêcheur
– Jutta von Sponheim, novice bénédictine, puis abbesse de Disibodenberg en Allemagne

Au pagus de Sermorens ( Dauphiné )
– Gui de Bourgogne, archevêque de Vienne puis pape Calixte II de 1119 à 1124
– Hugues de Die, archevêque de Lyon, primat des Gaules, légat du pape.
– Hugues de Grenoble, évêque de Grenoble, canonisé en 1134

À Saint-Antoine l’Abbaye ( Dauphiné )
– Gasto de Valloire, seigneur du Viennois, fonde la Compagnie charitable des Frères de l’Aumône en 1089
– Gérin de Valloire, seigneur du Viennois, fils du précédent, co- fondateur de ladite Compagnie